Clicky

Comment fonctionne la vae auxiliaire de puériculture

Obtenir son diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture sans passer par une formation dite ”classique”, c’est possible grâce à la validation des acquis de l’expérience (la VAE). Ce dossier de demande de VAE est à retirer auprès de la direction régionale des affaires sanitaires et sociales. Toutefois, pour obtenir la validation et le diplôme d’auxiliaire de puériculture, il faut que le dossier réponde à certaines règles strictes qui doivent donc être suivies à la lettre. Le référentiel du diplôme est également à consulter pour remplir correctement les différentes parties du dossier.

La VAE auxiliaire de puériculture

Tout d’abord, le ou la candidat-e doit pouvoir justifier de connaissances et compétences professionnelles identiques à celles dispensées lors de la formation classique. Ces connaissances peuvent avoir été acquises grâce à une activité salariée, non salariée ou bien bénévole.

A lire aussi : la formation d’auxiliaire de puériculture

L’activité exigée est de trois ans à temps plein, soit l’équivalent de 4200 heures de travail. Ces heures doivent avoir été exercées durant les douze années précédant la date du dépôt du dossier de VAE. A noter que les stages et la formation initiale ne sont pas pris en compte.

Une justification nécessaire

Le lien avec le diplôme et sa formation classique est établi si le ou la candidat-e peut justifier d’au moins deux activités dans chacun des domaines mentionnés dans le référentiel et d’au moins une activité dans le domaine des activités d’éveil, de loisir et d’éducation.

A lire aussi : vous souhaitez devenir auxiliaire de puériculture ?

Si cette première demande, qui compose le Livret 1, est recevable, le ou la candidat-e doit alors suivre un module de formation obligatoire de 70 heures, déposer son livret de présentation des acquis de l’expérience dans un délai d’une année (Livret 2) et se présenter à un entretien face à un jury. C’est à la suite de cet entretien que le diplôme est validé, en totalité ou partiellement.
Dans le cas d’une validation partielle, le ou la candidat-e dispose de cinq années pour valider les unités de compétences manquantes.

Si le métier d’auxiliaire de puériculture vous intéresse je vous conseille de jeter un œil à mon gros dossier : devenir auxiliaire de puériculture.